Accéder au contenu principal

Articles

Les articles publiés dans les journaux (suite)

Articles récents

Ne pas grossir en période de confinement

Doit-on forcément grossir parce que confiner ?Face à cette période particulièrement mouvementée, avec l'obligation de rester chez soi, il est très tentant d’être attiré(e) par l'espace cuisine et tout ce qui peut receler d'agréable à manger. Et pour certains, ce n'est pas pour l'attrait des fruits et des légumes.  Certains, ça sera les aliments sucrés, tels les gâteaux, le chocolat, les bonbons..., d'autres plutôt les aliments salés, que ça soit la charcuterie ou le fromage jusqu'au petit verre tous les jours (un seul seulement ? ;). Le manque d'activité physique associé, il est très facile dans ces circonstances de commencer à prendre du poids. Pour certains, c'est du temps qui est passé avec les enfants, avec l'heure du goûter...
Le moral est souvent en berne pour certains, l'idée d’être confiné pour minimum 15 jours ne réjouit pas. L'impression de tourner en rond, tel un lion dans sa cage, le manque d'espace, le besoin de prendre l&#…

Différence entre séance en ligne et séance au cabinet

Vous vous retrouvé confiné ? Vous êtes bloqué à la maison ?
Vous habitez en France mais pas sur Paris ? 
Vous êtes géographiquement isolé, sans praticien d'hypnose à proximité ou vivez à l'étranger ?
Vous avez des problèmes physiques ne vous permettant pas de vous déplacer facilement ?
Vous êtes inquiet de faire une première séance d'hypnose ?
Vous êtes réservé ? Vous êtes agoraphobe ?
Les séances d'hypnothérapie en ligne sont plus utilisés qu'il ne parait, pour différentes raisons et fonctionnent tout aussi bien.
Une séance d'hypnothérapie en ligne se déroule de la même façon qu’une séance au cabinet en présence physique. La seule différence est que vous n’êtes pas au cabinet mais installé(e) confortablement chez vous. 
La rencontre va s’établir selon les mêmes critères et avec les mêmes objectifs.
L'usage des séances en ligne peut se faire uniquement en vidéo tout le long de l'accompagnement, ou peut être utilisé occasionnellement entre 2 séances au cabinet.
Es…

La mémoire, les souvenirs et ce que nous en faisons réellement

Nos souvenirs sont sans doute moins précis qu'on le pense d'après Elizabeth Phelps, neuroscientifique.
On sait que 50% des détails d'un souvenir changent chaque année même si la plupart des gens sont convaincus qu'ils ont raison à 100%.
Ils se rappellent des grandes lignes mais pas de détails comme avec qui ils étaient, ce qu'ils faisaient quand ils ont entendu et ce qu'ils ont vu exactement.
Même les souvenirs les plus importants, ceux qui constituent le fondement de notre vie ne sont pas enregistrer parfaitement bien. Le temps les modifie et les distord.
On pourrait croire que la mémoire a pour but de préserver le passé mais les récentes études amènent à des conclusions différentes. 
Comment fonctionne la mémoire ? La mémoire dispose de plusieurs zones, dont (liste non exhaustive) :
le cortex auditif : partie qui enregistre les sonsle post : correspond au rappel de la sensation du toucher le gyrus fusiform : correspond à la mémoire du visage d'un amil'amygd…

La culpabilité

Le sentiment de culpabilité peut se traduire par un mélange entre de l'agitation, de la nervosité, de la colère, quelque chose de profondément désagréable.
Elle vient d'un jugement qui se traduit par une forme de sermon, de punition pour ne pas avoir fait, dit les choses comme il le fallait. 
Ce sentiment a pour certaines personnes du bon, elle leur permet de se rendre compte de leurs propres valeurs, du moment oùelles les dépassent et de rectifier le tir, si nécessaire.

Mais ce sentiment peut être pour certains néfastesur du long terme. Une sensation de porter un poids, une boule au ventre, une honte, certains parlent d'un boulet qu'il se traîne, d'une page qui ne veut pas se tourner, d'autres de leur petite voix interne qui les critique constamment ou encore d'avoir cette impression d'avoir un petit ange d'un coté et d'un petit démon de l'autre...
Et pour certains, ce sentiment peut se ressentir dans pleins de domaines dans leur vie, beaucoup …

Des astuces pour improviser en public

Des astuces pour improviser en publicEtre appelé à l'improviste pour faire une présentation orale devant du monde, ressentir toute l'attention qui se fixe sur vous, les yeux pénétrant de vos interlocuteurs, et là vous sentez que votre corps réagit. Une partie de vous rêve de fuir pour éviter de se retrouver sous le feu des projecteurs. Mais, la fuite n'étant pas possible, vous vous levez. Plusieurs options se présentent à vous :
- le stress monte et vous envahit, vous tenez le cap comme vous pouvez en espérant que ça se termine le plus rapidement possible. Vous réalisez une prestation qui ne vous satisfait pas, voir vous n'y parvenez pas.
- vous tentez de lutter contre le stress et tenter de le refouler, le résultat est très similaire à la solution précédente.
- vous acceptez ce stress qui monte. C'est votre cerveau qui imagine le pire, or il n'y aucun danger réel physique à proximité (en théorie du moins ;).

Imaginez-vous que c’est une simple discussion avec une p…

Sortir d'une relation toxique

Certaines relations nous apportent son lot de problèmes, d'émotions négatives... : se faire rabaisser, être dévaloriser par son conjoint(e), être harcelé(e) par son patron, rejeté(e) par la belle famille... Et on peut en avoir marre de vivre ça ! Quelque soit la relation, on peut estimer que la base devrait de pouvoir s'apporter mutuellement, de manière plus générale, des choses positives.
Quelles sont les étapes pour pouvoir en sortir ?En prendre conscienceLe premier élément consiste à en prendre conscience et à l'admettre. Il est nécessaire d'accepter de voir les choses telles qu'elles sont et pas comme on aurait aimé qu'elles soient pour pouvoir ensuite avancer.
Admettre la part de responsabilité de chacunOn est tous responsable de nous même et donc de nos émotions, de nos choix. Dans quel sens le sommes nous ? - on est responsable de nos émotions car c'est nous même qui réagissons face à telle situation de telle manière, avec telle émotion. Certes, nous aim…