Accéder au contenu principal

Articles

Comment faire face à la jalousie excessive ?

Articles récents

Comment gérer son stress ?

De plus en plus de personnes sont touchées par le stress. Ce mal être, qui gâche la vie au quotidien lorsqu'il revient de manière trop répétitive et soutenue, en continu ou avec des pics émotionnels difficiles à gérer.
Distinction entre le stress "normal" et le mauvais stressOn distingue 2 types de stress : - le stress dit "normal" : c'est celui qu'on retrouve juste avant une présentation orale, une prise de parole en public... De nombreux artistes sont stressés, pour en citer quelques uns : Adèle, Taylor Swift, Katy Perry, Johnny Hallyday, Thom Yorke (Radiohead), Jacques Brel... Des artistes qui ont subit ce trac avant d'aller sur scène, et même des années après être devenu une célébrité.  Ce stress, certes pas agréable, permet tout de même aux artistes de pouvoir aller chercher les ressources en eux pour donner le meilleur d'eux même une fois sur scène. Ce n'est en revanche pas un stress paralysant, celui qui bloque l'accès à nos capacités…

Les problèmes de peau

Certains problèmes de peau comme : l’eczéma, l'acné, les boutons, le psoriasis, les démangeaisons, les picotements ou l'habitude de triturer sa peau créant des lésions... sont désormais régulièrement assimilés à des origines psychologiques. 


Les facteurs psychologiques en causeLe stress, la nervosité... sont des potentiels facteurs déclencheurs de problèmes cutanés. Sur des périodes assez longues de tensions ou bien lors de pic émotionnel, le corps réagit. Sa réaction nerveuse va alors être physique et se répercuter sur la peau.
Dans d'autres cas, lorsque les facteurs émotionnels ne sont pas les déclencheurs, ils peuvent contribuer à entretenir les problèmes de peau : faire surgir l'acné, l'envie de se gratter parfois jusqu'au sang ...
Le déclencheur peut aussi être un traumatisme dont la personne concernée ne se souvient pas forcément. Certains éléments déclencheurs font resurgir les réactions physiques.

Pour autant, les facteurs psychologiques ne sont pas l'u…

Je suis un auteur de scénario catastrophe

"Je vois tout en négatif, des pensées régulières de choses catastrophiques qui pourraient arriver m'envahit, l'angoisse monte et me paralyse" m'explique Cécile. La question qui lui vient est de comment faire pour vivre plus sereinement ?


Qu'est-ce qui se passe avec les idées noires ?Ces scénarios catastrophes ne se réalisent que rarement. Excepté pour quelques personnes, où ils se réalisent. L'explication en est la suivante : tout ce que notre cerveau est convaincu, il le considère comme vrai. Et il a une tendance à ne pas du tout apprécier l'écart entre ce qu'il croit, ce qu'il imagine et la réalité. D’où, ce développement de frustrations quand on n'obtient pas ce que l'on veut (rappelez vous quand vous étiez enfant ou lorsque vous observez des enfants qui n'obtiennent pas ce qu'ils désirent). C'est important que les enfants apprennent à ressentir la frustration car notre cerveau a des capacités d'adaptation et de flexib…

Quand faut-il rompre ?

Cette question se pose dans une relation à un moment donné, à savoir suis-je encore bien avec cette personne ?  Est-ce que je l'aime encore ? Dois-je rompre ou est-ce un moment passager ?

Cette question n'a pas de réponse simple et évidente. Tout dépend de chaque personne. Chaque personne est unique, chaque relation l'est également.

Des conseils peuvent être tout de même être apportés pour vous permettre d'y voir plus clair et de prendre votre décision.


Conseils1. Eviter de rompre pendant une criseUn des premiers conseils est d'éviter de rompre au moment d'une crise forte, lorsque vous êtes en plein dans l'émotion. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons :
On peut regretter ce choix. Sur le coup de la colère, on ne se contrôle plus très bien, on dit des choses parfois dures, violentes mais qui sont amplifiées par la colère et qui dont les conséquences peuvent être sans retour possible parfois.On peut se quitter en étant rempli d'animosité, d'amertume, de ranc…

La mauvaise foi

"Tout est de ta faute, tu n'a rien compris..." Beaucoup d'émotions sont cachées dans les accusations parfois non justifiées, injustes et qui peuvent blesser les destinataires. Colère, tristesse, rancune, peur.... une personne orgueilleuse a du mal à reconnaître ses torts et accepter ses défauts. Devenir adulte signifie d’arrêter de rechercher l'approbation des autres et donc d'assumer pleinement qui ont est, sans rejeter la faute de nos erreurs ou simplement qui on est sur quelqu'un d'autre.
Pourquoi réagissez-vous comme cela ?Souvent pour se protéger. Lorsqu'on est enfant, la responsabilité incombe à nos parents.
C'est eux qui veillent sur notre sécurité. En grandissant, un transfert s'opère, c'est à nous de prendre en charge notre sécurité pour pouvoir être libre. Nous devenons responsables de nos décisions, aussi bien les bonnes que les mauvaises. Et là, intervient la différence entre chacun. Grandir et gagner en maturité sont deux chos…

Les idées noires

Je broie du noirBroyer du noir arrive à tout le monde un jour ou l'autre. C'est un moment de remise en question. La situation actuelle ne nous convient pas ou plus et il est nécessaire d'y remédier.
Le fait de broyer du noir nous permet d'avoir l'information que des changements doivent se faire. 
Ce processus est normal lorsque ces moments sont de courte durée. Il devient problématique quand la durée s'allonge et qu'on a cette impression de ne pas s'en sortir.




Que faire ?
Se poser les bonnes questions
Prendre du temps pour analyser les sujets qui nous tournent dans la tête :
Est-ce la vie professionnelle : 
- le boulot en lui même qui ne vous plait plus ? 
- une mauvaise relation avec un collègue ? 

Est-ce la vie personnelle :
- votre relation de couple qui est dans une phase basse ?
- les problèmes de santé de votre mère ?
- votre fils qui ne fait rien à l'école et ramène de mauvaises notes ? ...

Est-ce des pensées plus personnelles :
- Avez-vous le sentiment de…