Accéder au contenu principal

Gérer ses émotions - Episode 1

De quoi va t-on parler ?

De nos émotions !

Nous sommes tous sujets à diverses émotions qui ponctuent notre quotidien. La plupart d'entre elles sont utiles et évoluent.

Les périodes qui viennent de s'écouler n'ont pas forcément aider à ce que nos émotions soient agréables. Le confinement et le contexte incertain amplifient les désordres anxieux et peuvent provoquer des symptômes tels que de l'irritabilité, des insomnies, des difficultés de concentration, le sentiment d'indécision, la résignation… Chacun est confronté à de nombreuses sources de stress dans un contexte inconnu : la peur de l’infection pour soi même et ses proches, le manque d'informations claire et fiable associé à la désinformation, la frustration, l’ennui, la solitude…


gérer les émotions hypnose Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10


Et c’est normal ! 
Ne pas se sentir en pleine forme, ressentir des émotions désagréables, de l’anxiété, de l’impuissance, de la colère, de la tristesse... C'est normal.

Nos habitudes, nos repères sont chamboulés, de nouveaux ont du être pris rapidement pour pouvoir s’adapter, continuer à travailler, parfois dans des conditions pas toujours optimales. Notre vie privée a été chamboulé, soit avec toute la famille au quotidien ou au contraire seul(e). Les repères sociaux ont évolué aussi.

Mais c’est également normal d'avoir des émotions agréables à certains moments comme de la détente, de la joie, du dynamisme..., au cours de nos journées...

C’est pourquoi dans ces modules, je vous propose d’aller explorer vos émotions. Ces modules sont conçus pour être pratiques. Je vais vous communiquer au fur et à mesure la théorie suffisante et la mise en application pour pouvoir utiliser les exercices au quotidien.

Il est parfois bon de préciser que les exercices demandent de la régularité. Plus vous vous entraînez, plus vous acquérez les mécanismes et plus c'est efficace.

La météo intérieure - L'observation de l’émotion 

La toute première chose que je vous propose consiste à définir sa météo intérieure afin d’observer son émotion. Quel temps fait-il ? Que se passe t’il en moi ?

Ce matin, je veux travailler sur un article mais je n’arrive pas à m’y mettre, je tourne en rond.
Et là je sens la colère et de la frustration qui monte. Je vous invite à observer ce qui se passe en vous quand vous avez une émotion pour lui donner la possibilité de s’exprimer, mais cette fois-ci différemment de ce qu’on a l’habitude de faire la majeure partie du temps. 

Quand je porte mon attention sur ma colère, quand je me pose et que je regarde ce qui se passe en moi, je sens que c’est au niveau de la gorge, c’est rouge, ça a la forme d’une boule, elle tourne sur elle même, elle est lourde, elle a une texture âpre.

Cela m’amène à ressentir de la tristesse, une image m'apparaît, je vois de la pluie qui coule le long d’une fenêtre, c’est sombre derrière, je sens le contact froid de cette fenêtre sous mes doigts et j’entends le bruit de l’eau qui ruisselle…

Ce sont des exemples, vous allez vous rendre compte que ça va être différent pour vous. 

Je vous invite à chercher l’image ou la représentation de ce qui déclenche cette situation.

Cette image ou cette représentation sera accompagnée peut être ou pas de sons, de sensations, d’odeurs…. comme j’ai pu vous en donner quelques exemples précédemment.


Alors comment fait-on ?


Pour cet exercice, vous allez scanner votre corps de la tête au pied ou des pieds à la tête, comme bon vous semble, jusqu’à repérer quelque part dans votre corps une sensation, qu'elle soit agréable ou pas peu importe. 

Je vous recommande de vous installer confortablement pour démarrer votre scan, en position assise de préférence.

L'idée est de prendre 5 minutes pour faire le scan de votre corps en entier afin d’avoir vraiment le temps d'être à l’écoute de ce qui se passe.

Certaines personnes prennent l’habitude de faire cette météo interne le matin et le soir et au moment d’une émotion. Je vous invite à expérimenter plusieurs fois cet exercice au moins lorsque vous ressentez une émotion qui vous dérange et vous rendre compte au fur et à mesure que cet exercice va devenir de plus en plus facile dès lors que vous vous entraînez. 

Accueillir ses émotions

Il est important de valider ces émotions, comme on le disait avant, c‘est normal d’avoir ses émotions ! De les accueillir et d’accepter ces émotions.

Certaines personnes éprouvent le besoin d’écrire ce qu'elles ont ressenti pendant l'exercice, pour pouvoir accueillir plus facilement leurs émotions.

Dans le prochain épisode, nous voyons comment modifier les paramètres d'une émotion pour changer les ressentis intérieurs. Vous trouverez ce second article sur la gestion des émotions sur le lien suivant : Gérer ses émotions - Episode 2

Pour plus d'informations sur l'hypnose : www.hypnose-paris-10.com 
Bien à vous,
Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Gérer ses émotions - Episode 2

Gérer ses émotions n'est pas pour tous une tache aisée au quotidien.On peut avoir le sentiment d’être dans le flux continu du rythme de la vie, sans arriver à se poser, parfois emporté par le flux des émotions qui vont et viennent... colère, tristesse, peur, mais aussi de la joie ! :) 
Petit rappel de l'épisode 1 sur la gestion des émotions Vous avez pu voir dans le premier épisode de cette série d'articles consacrée à la gestion des émotions, comment repérer les émotions qui sont présentes et comment elles se manifestent dans votre corps (le lien de l'article : Gérer ses émotions - épisode 1). Cette toute première étape qui est primordiale et permet d’arrêter de fuir ou de rejeter ces émotions (qui honnêtement si ça fonctionnait, ça se saurait ;) 
Cette étape primordiale que nous avons précédemment vu est donc d'en prendre conscience et d'accepter la présence de nos ressentis et de nos émotions. Sans ces éléments, il est souvent difficile voir impossible de pouv…

Les différents types d'intelligence

Les différents types d'intelligence selon Howard Gardner
Howard Gardner est un psychologue, professeur en cognition et éducation à la Harvard Graduate School of Education. Sa théorie validée par de nombreux chercheurs repose sur la distinction de 9 types d’intelligences différentes.




Il met en avant que la définition de l'intelligence est variable en fonction de l’époque et de la société. Chaque individu dispose à sa naissance d’un groupe d’intelligences, dont chacun se développera selon un rythme qui lui est propre. L’apparition de certaines intelligences est manifeste dès le jeune âge, d’autres, comme les intelligences personnelles mettent plus de temps à mûrir. Le plus souvent la personne possède plusieurs types d'intelligence et une intelligence a tendance à dominer. C’est à partir de cette dominante que la personne appréhende le monde, ce qui explique la différenciation des humains. 


Les différents types d'intelligence1. L’intelligence logico-mathématiqueC'est la …