Accéder au contenu principal

Trouble du sommeil, insomnie, cauchemar...

Comment se caractérise les troubles du sommeil ?

Les troubles du sommeil, les insomnies peuvent se traduire de diverses façons : difficultés à s’endormir, réveils nocturnes prolongés ou réveils trop précoces ou encore des cauchemars … Ces troubles sont souvent liés au stress, à l'anxiété, à la nervosité... L’insomnie peut à long terme avoir des conséquences importantes sur le bien-être.

En effet bien dormir est primordial afin de se sentir de bonne humeur, avoir de l'énergie et avoir une bonne santé sur le long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques sont à l'œuvre : les tissus du foie et des muscles se régénèrent, le système immunitaire se regénère également, la mémoire se renforce, etc... Le cerveau évacue les « déchets » grâce aux antioxydants.
trouble du sommeil et l'hypnose, Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10
2 types d’insomnie sont définies:
- l’insomnie passagère : elle fait suite à une situation ponctuelle, en général, facilement identifiable : du stress au travail, une séparation, etc.. Ce type d’insomnie peut parfois durer plusieurs semaines.
- l’insomnie chronique : on parle d'insomnie chronique dès lors que la personne fait des insomnies au moins 3 nuits par semaine au minimum pendant 1 mois.

Les conséquences des insomnies et des troubles du sommeil

Les insomnies peuvent raccourcir la durée du sommeil (bien qu’il arrive dans certains cas que celle-ci reste inchangée) ce qui a pour effet de diminuer son effet récupérateur. Même dans les cas où la durée du sommeil n’est que légèrement raccourcie, une fatigue importante dans la journée se fait ressentir, accompagnée parfois de difficultés au niveau du fonctionnement sur le plan professionnel, personnel ou émotionnel.
Progressivement, ces difficultés vont amener la personne à appréhender la nuit et entraîner la peur de « ne pas arriver à dormir ». C’est un cercle vicieux qui accroît au fur et à mesure l’anxiété du patient au sujet du sommeil.

La mise en scène de notre vie

    Pendant notre sommeil, notre inconscient continue de travailler. Il met en scène les événements de notre vie et nos émotions. Quand les périodes sont chargées émotionnellement, des cauchemars peuvent survenir.
    Bien que ces cauchemars soient des expériences déplaisantes, ils sont un moyen pour notre inconscient de traiter et d'évacuer les émotions désagréables telles qu'un niveau de stress élevé, un état d'anxiété, de nervosité... Ils peuvent aussi traduire des situations complexes qui vous perturbent et pour lesquelles vous cherchez des solutions.

    Conséquences: réveil difficile, peur de s'endormir...

    Les cauchemars font parti du système naturelle de fonctionnement. Cependant, certaines personnes ont des cauchemars fréquents qui peuvent devenir un problème perturbateur pour la journée qui suit. 
    D'autres personnes ont des cauchemars récurrents, une même situation, une même personne (ou de grandes similitudes dans chaque cauchemar)... : notre part inconsciente de nous même est en train d'essayer d'évacuer un souvenir, une émotion et n'y arrive pas.
    Les conséquences directes sont les suivantes :
    - peur de s'endormir
    - nuit difficile, troubles du sommeil
    - réveil avec une forte émotion négative : peur, panique, angoisse...
    - terreurs nocturnes
    - réveil difficile, fatigue
    - nervosité, anxiété... 

    Mais les troubles du sommeil peuvent impacter également d'autres aspects de la vie :
    - problème de concentration, de mémorisation
    - de l'irritabilité 
    - de l'hypersensibilité
    - de l'absentéisme ou du présentéisme (etre présent physiquement mais pas mentalement) au travail
    - risque d'accident de la route et/ou d'accident du travail. La fatigue est parmi les premières causes d'accident de la route.

    Les causes des troubles du someil

    Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :
    1. Les facteurs physiques et environnementaux 
    La luminosité et les bruits environnants ont une grande influence sur le sommeil. Une importance accordé également au contenu et au moment des repas qui peuvent avoir un impact direct sur le sommeil.
    2. Les facteurs psychologiques tels que le stress, l'anxiété, les angoisses...
    La fréquence et l'intensité des troubles du sommeil sont soit la source du problème soit alimentées et aggravées par le stress, l’anxiété... 
    3. Les problèmes de santé chroniques ou aigus peuvent engendrer des troubles du sommeil

    Le recours à l'hypnose pour les troubles du sommeil 

    De plus en plus de personnes se tournent vers l'hypnose pour remédier à ce problème : en agissant sur les causes du stress, de la nervosité... en reprogrammant les cycles du sommeil qui se sont décalés... 
    En induisant un état de relaxation profonde à travers un état hypnotique, vous pouvez ainsi  accéder à votre partie plus inconsciente de vous même. Il s'agit alors de changer les origines des schémas négatifs pour évacuer le trop plein émotionnel désagréable, pour faire baisser les tensions... et réinstaller une dynamique positive.
    L'hypnose permet également de travailler sur la confiance en sa capacité à s'endormir afin que l'anticipation négative et les peurs autour du sommeil disparaissent pour permettre de s'endormir de nouveau facilement
    C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées sur : www.hypnose-paris-10.com
    Bien à vous,
    Laurie Le Borgès
    Hypnose Paris 10

    Bibliographie 
    - Annuaire-hypnothérapie lien
    - Elle lien

    Commentaires

    Posts les plus consultés de ce blog

    Gérer ses émotions - Episode 2

    Gérer ses émotions n'est pas pour tous une tache aisée au quotidien. On peut avoir le sentiment d’être dans le flux continu du rythme de la vie, sans arriver à se poser, parfois emporté par le flux des émotions qui vont et viennent... colère, tristesse, peur, mais aussi de la joie ! :)  Petit rappel de l'épisode 1 sur la gestion des émotions  Vous avez pu voir dans le premier épisode de cette série d'articles consacrée à la gestion des émotions, comment repérer les émotions qui sont présentes et comment elles se manifestent dans votre corps (le lien de l'article : Gérer ses émotions - épisode 1 ).  Cette toute première étape qui est primordiale et permet d’arrêter de fuir ou de rejeter ces émotions (qui honnêtement si ça fonctionnait, ça se saurait ;)  Cette étape primordiale que nous avons précédemment vu est donc d'en prendre conscience et d'accepter la présence de nos ressentis et de nos émotions.  Sans ces éléments, il est souvent difficile voir impossible

    Gérer ses émotions - Episode 1

    De quoi va t-on parler ? De nos émotions ! Nous sommes tous sujets à diverses émotions qui ponctuent notre quotidien. La plupart d'entre elles sont utiles et évoluent. Les périodes qui viennent de s'écouler n'ont pas forcément aider à ce que nos émotions soient agréables. Le confinement et le contexte incertain amplifient les désordres anxieux et peuvent provoquer des symptômes tels que de l'irritabilité, des insomnies, des difficultés de concentration, le sentiment d'indécision, la résignation… Chacun est confronté à de nombreuses sources de stress dans un contexte inconnu : la peur de l’infection pour soi même et ses proches, le manque d'informations claire et fiable associé à la désinformation, la frustration, l’ennui, la solitude… Et c’est normal !  Ne pas se sentir en pleine forme, ressentir des émotions désagréables, de l’anxiété, de l’impuissance, de la colère, de la tristesse... C'est normal. Nos habitudes, nos repères sont cham

    Gérer ses émotions - Episode 3

    Maintenant, pour continuer ces épisodes sur la gestion des émotions (vous pouvez retrouver l'épisode précédent en suivant le lien suivant : Gérer ses émotions - Episode 2 ) nous allons aller plus loin. Le principe  est d’aller franchir un obstacle émotionnel, d’aller au delà d’une émotion qui peut être stressante, paralysante, envahissante… L’exercice va consister à changer une représentation mentale. Il va s’agir de modifier le VAKOG employé dans une représentation négative.  Alors qu’est-ce que le VAKOG ? Mot qu'on retrouve dans différentes disciplines : les hypno, les PNListes, les coachs… pour désigner nos 5 sens : Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif. Le kinesthésique désigne tout ce que vous ressentez émotionnellement et physiquement, notamment par le toucher. Cet exercice consiste à travailler sur vos sens à travers quelque chose d’agréable dans laquelle on va pouvoir récupérer tous les critères qui font que c’est agréable qu’on va pouvoir transfére