Accéder au contenu principal

Le stress du permis de conduire et l'hypnose

Le passage du permis de conduire est une étape importante pour beaucoup d'entre nous. Cette étape est pour certains, signe de liberté, d'indépendance, d'autonomie, pour d'autres le plaisir de conduire, d'être au volant, et pour d'autres un calvaire... : passer l'examen. 

Il est normal d'avoir du stress : le stress positif qui permet de se concentrer, d'aller chercher ces ressources pour donner le meilleur de soi même.
Par contre, le stress négatif emprisonne : certaines personnes font face à des blocages, comme la peur de l'examinateur, la peur de renter dans la voiture, des palpitations, des nausées, etc... et échoue à l'examen en raison de ce problème de gestion du stress qui peut aller jusqu'à la crise de panique. D’autres seront bloqués à l’idée de repasser leur permis de conduire après avoir échoué à plusieurs reprises.

stress du permis de conduire et hypnose, Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10


Les comportements à adopter

- Démystifiez le passage du permis de conduire
Vous avez envie de réussir et c’est normal, mais que va-t-il se passer si vous le rater ? Votre vie est-elle en jeu ? Si vous échouez, vous pouvez le repasser.

- Détendez-vous
Les leçons de conduite et les révisions du code sont essentiels, mais se détendre et se changer les idées est aussi primordial. Faites une activité que vous aimez, passez un moment avec vos proches... à intervalle régulier pendant les révisions et juste avant l'examen.  

- Inspirez, expirez
La respiration a prouvé scientifiquement son efficacité pour apprendre à gérer le stress. C'est un moyen simple et naturel pour détendre les muscles, oxygéner le corps et apaiser les émotions. Ci-dessous, vous trouverez des vidéos présentant des exercices de respiration pour se détendre :
- La crie de calme : lien
La cohérence cardiaque : lien

 - Soyez attentif
Le stress peut engendrer des problèmes d’attention. Restez concentrez sur ce que vous avez appris à faire pendant vos leçons. 

Les comportements à éviter

- Réviser au dernier moment
Laisser de coté toutes les révisions, ce n'est plus le moment et cela risque de vous stressez inutilement. Si votre moniteur vous a dit que vous pouviez passer l’examen, c’est que vous pouvez le réussir !

- Être effrayé(e) par l’inspecteur
L'objectif de l’inspecteur n’est pas de vous recaler à l'examen. Son objectif est juste de s'assurer que vous n'êtes pas un danger public (ce qui finalement est une bonne chose si on y réfléchit bien ;) Imaginez que c'est votre moniteur habituel et tout va bien se passer.


- Prendre des calmants
Eviter de prendre des calmants qui provoquent des effets de somnolence, de perte de vigilance et qui sont dangereux au volant. Positiver ! Imaginez-vous réussir, imaginez-vous ce que ça va changer dans votre vie, comment vous allez-vous sentir une fois que vous allez avoir votre permis de conduire ! 
Si vous avez besoin d'aide pour réduire le stress et voir les choses de manière positive, vous pouvez faire de la sophrologie ou de l'hypnose. 

Les conséquences à ne pas avoir son permis

Pour certains, l'enjeu est de moindre mesure : ils vivent dans une ville, proche des transports en commun. Pour d'autres, les déplacements en voiture sont indispensables, vivre sans pouvoir conduire devient un calvaire voir est impossible.

Pour aller plus loin, certains articles peuvent vous intéresser :
- gérer la phobie de conduire


Mesurer son niveau de stress 


1. Le stress au niveau zéro
Certaines personnes donnent la sensation qu'ils ne ressentent pas le stress. C'est rarement vrai. Simplement, quand elles ne sont pas stressées, c'est qu'elles ne se mettent pas la pression, n'ont pas d'exigences particulières à ce moment là. Ce qui signifie qu'elle n'accorde pas d'importance au résultat de l'examen, peu importe si elles le réussissent ou pas.

Mais, elles peuvent ressentir le stress sur d'autres sujets auxquels elles accordent plus d'importance, sont plus exigeantes. 

2. Le stress mesuré
C'est le stress qu'on arrive à gérer facilement. C'est même le stress positif, celui qui nous permet de donner le meilleur de nous même, d'aller chercher en nous les ressources pour y arriver ! L'attention et l'efficacité est décuplé avec ce stress positif !

3. Le stress démesuré
À très haut niveau, le stress a tendance à nous paralyser. 
Il se déclenche pour plusieurs raisons :
- soit la personne n'a pas le niveau pour passer l'examen et le stress s'enclenche pour une raison logique. Il prévient la personne que son niveau n'est pas encore suffisant.  
- soit tu n'as pas assez confiance en toi, la personne n'est pas dans le bon état d'esprit et se voit plutôt en train d'échouer que de réussir. Ces scénarios négatifs génèrent un fort stress.

Avez-vous pensé à l'hypnose pour le stress du permis ?

L'hypnose est une solution si vous sentez que vous n'arrivez pas à gérer. Avec l'hypnothérapeute, vous êtes guidés pour éliminer le stress négatif, changer la perception des choses par rapport à cet examen afin de vous donner toutes les chances possibles de réussir l'examen en reboostant la sérénité, la confiance en soi. En état hypnotique, il est plus facile d'imaginer, de ressentir les effets de la réussite, de pouvoir s'y projeter ce qui apporte une grande aide pour pouvoir etre dans les meilleures conditions le jour de l'examen. Et ainsi profiter de tout ce que vous avez imaginé faire, aller, ... une fois ce fameux sésame délivré !

Pour plus d'informations : www.hypnose-paris-10.com
Bien à vous,
Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10



Bibliographie 
- Annuaire Hypnothérapie lien
- Réussir ma vie lien

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Gérer ses émotions - Episode 2

Gérer ses émotions n'est pas pour tous une tache aisée au quotidien. On peut avoir le sentiment d’être dans le flux continu du rythme de la vie, sans arriver à se poser, parfois emporté par le flux des émotions qui vont et viennent... colère, tristesse, peur, mais aussi de la joie ! :)  Petit rappel de l'épisode 1 sur la gestion des émotions  Vous avez pu voir dans le premier épisode de cette série d'articles consacrée à la gestion des émotions, comment repérer les émotions qui sont présentes et comment elles se manifestent dans votre corps (le lien de l'article : Gérer ses émotions - épisode 1 ).  Cette toute première étape qui est primordiale et permet d’arrêter de fuir ou de rejeter ces émotions (qui honnêtement si ça fonctionnait, ça se saurait ;)  Cette étape primordiale que nous avons précédemment vu est donc d'en prendre conscience et d'accepter la présence de nos ressentis et de nos émotions.  Sans ces éléments, il est souvent difficile

Différence entre séance d'hypnose en ligne et séance au cabinet

Vous êtes bloqué à la maison ? Vous habitez loin du cabinet ? Vous êtes  géographiquement isolé, sans praticien d'hypnose à proximité ou vivez à l'étranger ? Vous avez des problèmes physiques ne vous permettant pas de vous déplacer facilement ? Vous  êtes inquiet de faire une  première séance d'hypnose ? Vous  êtes  réservé ? Vous êtes agoraphobe ? Les séances d'hypnothérapie en ligne sont plus utilisés qu'il n'y parait,  pour différentes raisons  et fonctionnent tout aussi bien. Une séance d'hypnose en ligne se déroule de la même façon qu’une séance au cabinet en présence physique. La différence est que vous n’êtes pas au cabinet mais installé(e) confortablement chez vous .  La rencontre va s’établir selon les mêmes critères et avec les mêmes objectifs. L'usage des séances en ligne peut se faire uniquement en vidéo tout le long de l'accompagnement, ou peut être utilisé occasionnellement entre 2 séances au cabinet. Est-ce que ce

Gérer ses émotions - Episode 1

De quoi va t-on parler ? De nos émotions ! Nous sommes tous sujets à diverses émotions qui ponctuent notre quotidien. La plupart d'entre elles sont utiles et évoluent. Les périodes qui viennent de s'écouler n'ont pas forcément aider à ce que nos émotions soient agréables. Le confinement et le contexte incertain amplifient les désordres anxieux et peuvent provoquer des symptômes tels que de l'irritabilité, des insomnies, des difficultés de concentration, le sentiment d'indécision, la résignation… Chacun est confronté à de nombreuses sources de stress dans un contexte inconnu : la peur de l’infection pour soi même et ses proches, le manque d'informations claire et fiable associé à la désinformation, la frustration, l’ennui, la solitude… Et c’est normal !  Ne pas se sentir en pleine forme, ressentir des émotions désagréables, de l’anxiété, de l’impuissance, de la colère, de la tristesse... C'est normal. Nos habitudes, nos re