Accéder au contenu principal

Maux de ventre et hypnose

Comment agir sur les douleurs au ventre ?

Contracté ou distendu, le ventre est le siège de douleurs qui peuvent en dire long sur l’état émotionnel de chacun. Dans un grand nombre de cas, il s’agit de troubles banals du transit, mais il ne faut pas passer à côté de maladies ou de lésions d’organes. La première étape primordiale est un diagnostic médical chez son médecin généraliste.
maux de ventre et hypnose, Laurie Le Borgès hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10

Notre siège émotionnelle : notre ventre

« Avoir la peur au ventre », « avoir l’estomac noué », « digérer une information » ou encore « prendre aux tripes », autant d’expressions qui traduisent le lien entre nos émotions et notre ventre.

Le ventre apparaît comme le siège des émotions. Au sein du système digestif, on trouve le système nerveux entérique, qui fait partie du système nerveux périphérique. Il est constitué d’environ 500 millions de neurones distribués le long du tube digestif. C’est pour cela qu’il vit sous l’emprise de l’affectif. Qui n’a pas été saisi par une diarrhée dévastatrice la veille d’un examen ou surpris par une constipation inhabituelle à la suite d’un fort choc émotionnel ? Qui n’a pas eu les tripes remuées en apprenant une nouvelle bouleversante ?

Source : CNRS. Vous trouverez l'article dans le lien suivant : ici


Le syndrome de l'intestin irritable 


Nommé aussi le syndrome du colon irritable ou la colopathie fonctionnelle, il correspond à un trouble du fonctionnement de l’intestin, sans gravité mais engendrant une gêne importante au quotidien. Le syndrome ne cause pas d’inflammation, ne modifie pas la structure de la muqueuse intestinale et n'accroit pas le risque de souffrir d’un cancer colorectal. C’est pourquoi il est considéré comme un trouble fonctionnel et non comme une maladie.

On le décèle souvent entre 30 et 40 ans. Il est plus rare avant cet âge. Les femmes sont plus touchées que les hommes.

Les symptômes du syndrome du colon irritable sont :
- des ballonnements
- des flatulences 
- des douleurs abdominales 
- des diarrhées ou des constipations, voire une alternance des deux...


Les mécanismes du syndrome du côlon irritable sont pas encore clairs. Certains éléments sont toutefois récurrents :

- un trouble de la motricité intestinale : les contractions de l'intestin grêle et du côlon peuvent être soit trop fortes, soit trop faibles engendrant un déplacement des aliments trop rapide ou trop lent, ce qui provoque une diarrhée ou une constipation.
- des anomalies de la sensibilité intestinale : les intestins sont plus sensibles aux ballonnements, aux flatulences, aux douleurs abdominales... Les personnes touchées ressentent plus fortement la gêne occasionnée 
- une micro-inflammation intestinale ainsi que des anomalies du microbiote pouvant accroitre la production de gaz digestifs.
- une augmentation des désagréments après avoir manger.

Les symptômes peuvent être déclenchés ou favorisés par :
- une gastro-entérite
- des repas non équilibrés ou trop copieux
- la fatigue 
- les situations de stress : la pression au travail, des problèmes familiaux, un divorce...
- des facteurs psychologiques tels que l'anxiété, l'angoisse...

Il est noté que les symptômes ont tendance à s'atténuer pendant les vacances ou les périodes de repos.

Il peut nuire fortement à la qualité de vie des personnes qui en souffrent, peut générer de l'anxiété voire même de la dépression.

En quoi l'hypnose peut être utile ?

Lorsque le diagnostic médical n'indique aucune maladie ou un dysfonctionnement physique, et dès lors que le problème est de l'ordre psychologique, le recours à un hypnothérapeute pour aider à soulager la douleur est une des solutions. En travaillant à résoudre les origines psychologiques à travers cet état d'hypnose, qui favorise la détente mais aussi l'accès à ce qui nous échappe habituellement à un niveau plus conscient, la personne voit en conséquence ses maux de ventre diminuer voire disparaître. Le travail se fait aussi sur la peur d'avoir de nouveau une crise, la peur de souffrir. Par le biais d’exercices de visualisation, de simulation, de métaphores, l'hypnose permet d'apprendre à lâcher cette peur.


Laurie Le Borgès, hypnotherapeute. Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d'une démarche de bien-être à l'exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.

C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées sur www.hypnose-paris-10.com

Bien à vous,
Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10



Bibliographie 
- Annuaire Hypnothérapie lien
- Pourquoi Docteur lien

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La crise d’angoisse

L' attaque de panique , l' angoisse ou la crise d'angoisse viennent définir la même chose : un malaise psychique lié à de l’inquiétude extrême, la peur d'un danger proche combiné à un sentiment d’impuissance. C'est un signal d'alarme . Mais par rapport à quoi ? La réponse n'est pas  toujours si évidente que cela. A ne pas confondre avec le stress, l'anxiété, le trouble anxieux, pour plus d'informations sur les différences, veuillez trouver l'article détaillé via ce lien : stress, anxiété, trouble anxieux Elle peut être une réaction à une peur importante ou bien "dans une période chargée émotionnellement ". Il peut s’agir  d’un mal-être, de  questionnements qui ne trouvent pas de réponses, ça peut être par rapport à l'avenir, à une rupture, à un licenciement, à  un changement de lieu de vie, de travail,  etc… il peut s'agir également d'une  accumulation d'émotions négatives et la dernière qui arriv

Trouble du sommeil, insomnie, cauchemar...

Comment se caractérise les troubles du sommeil ? Les troubles du sommeil, les insomnies peuvent se traduire de diverses façons : difficultés à s’endormir, réveils nocturnes prolongés ou réveils trop précoces ou encore des cauchemars … Ces troubles sont souvent liés au stress , à l'anxiété, à la nervosité... L’insomnie peut à long terme avoir des conséquences importantes sur le bien-être. En effet bien dormir est primordial afin de se sentir de bonne humeur , avoir de l' énergie et avoir une bonne santé sur le long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques sont à l'œuvre : les tissus du foie et des muscles se régénèrent, le système immunitaire se regénère également, la mémoire se renforce, etc... Le cerveau évacue les « déchets » grâce aux antioxydants. 2 types d’insomnie sont définies: - l’insomnie passagère : elle fait suite à une situation ponctuelle, en général, facilement identifiable : du stress au travail, une séparation, etc.. Ce

Les problèmes de peau

La peau est au contact de tout et est utilisée en continu dans notre vie quotidienne. Elle ressent tout, absorbe tout et capte tout afin d'informer notre cerveau. Elle est aussi bien l'enveloppe protectrice du corps que l'organe du sens et du toucher. C'est une barrière qui permet  de protéger et préserver l'organisme : elle protège des infections, des blessures, des rayons solaires...  Elle permet de savoir s'il y a un danger : lorsqu'on met la main sur une plaque brûlante, le message est envoyé directement à notre cerveau pour annoncer une douleur, signe de douleur et ainsi retirer rapidement notre main. Mais, elle permet aussi de recevoir les signes de tendresse ou encore de la douceur... c'est pourquoi beaucoup de personnes sont adeptes des massages car notre peau préfère les caresses.   Les découvertes sur les liens entre la peau et le cerveau sont récentes et les recherches sur le sujet se font au sein d’une même discipline : la