Accéder au contenu principal

L'hypnose pour le mal de dos

Huit français sur dix souffrent ou risquent de souffrir d'un mal de dos, sous différentes formes : sciatiques, scolioses, lumbagos, lombalgies, hernies... Des douleurs plus ou moins fortes, plus ou moins durables, plus ou moins en continue ou par intermittence... : les douleurs sont variées. Petit tour d'horizon des différentes douleurs et les solutions.

mal au dos hypnose Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10

Les symptômes 

L'intensité des douleurs dorsales sont variables. Certaines sont brutales, d'autres plus lancinantes. Leur durée est fluctuante, de quelques jours à plusieurs mois. 
Des douleurs radiculaires telles que les cruralgies, les sciatiques, les névralgies cervico-brachiales, les douleurs intercostales... Certaines douleurs se passent durant la journée ou nocturnes, enclenchées ou aggravées parfois par un effort ou par certaines positions.

Plusieurs douleurs dorsales existent, en voici la liste des principaux :

- Le lumbago ou la lombalgie
Le lumbago est la cause la plus courante des douleurs lombaires. Il se manifeste par une contracture musculaire intense. C'est une douleur qui arrive brutalement en bas du dos, régulièrement après un faux mouvement. La plupart du temps, les lombalgies sont déclenchés en milieu professionnel : mauvaise posture au bureau, travail physique... 20% des accidents du travail sont dus aux lombalgies.

- La sciatique
La sciatique est une douleur vive ressentie le long d’un des deux nerfs sciatiques à l’arrière de chacune des jambes. Ces nerfs sont rattachés à la colonne vertébrale au bas du dos, à la hauteur des vertèbres lombaires et sacrées.

- La scoliose
La scoliose est une déviation permanente de la colonne vertébrale. Elle se déclare très souvent à l'adolescence. 

- L'arthrose
L'arthrose est causée par une usure précoce du cartilage qui peut atteindre toutes les articulations. C'est une maladie chronique qui évolue lentement et insidieusement. L'arthrose peut atteindre les lombaires, on parle de lombarthrose. 

- L'hernie discale
La hernie discale correspond à une saillie anormale du disque intervertébral. Le disque intervertébral, placé entre chaque vertèbre de la colonne vertébrale, permet d'apporter de la souplesse et d'amortir les chocs. Les disques s'usent avec le temps et peuvent parfois se déformer ou sortir de leur enveloppe. Elle peut déclencher une lombalgie, une sciatique ou une cruralgie (s'il y a compression nerveuse). 

- La dorsalgie
Plus rare, la dorsalgie touche le milieu du dos jusqu’à la racine du cou.

De nouvelles avancées dans la recherche médicale

La recherche médicale moderne à mis en évidence que la douleur ressentie s’exprimait en premier lieu dans une partie de notre cerveau où l'activité devient accrue. Vous trouverez une des études sur le lien suivant : Hypnose médicale et douleur chronique

Les douleurs psychosomatiques

D’autres facteurs peuvent contribuer à accentuer les douleurs comme le stress, l'anxiétéla colère, un traumatisme.
Un mal de dos est un signal d’alarme, que nous en sommes en train de dépasser nos limites physiques ou bien émotionnelles. 
Le mal de dos est un langage corporel. Lorsqu'on est submergé par les évènements difficiles de notre vie, avec le lot émotionnel engendré, comprendre ce qui nous arrive n'est pas toujours si évident. Les tensions apparaissent, sans trop comprendre. C’est une de ses occasions où le mal de dos peut survenir. C'est une manière plus inconsciente d'exprimer un mal-être ou une souffrance
La douleur a pour objectif de nous remettre à nous écouter, s'écouter soi-même, son corps, ses besoins, se reconnecter à l'essentiel pour nous amener à réfléchir : par exemple, est-ce que je ne suis pas surmené(e) actuellement ? Est-ce que j'ai du temps pour me poser un peu ? Est-ce que le climat environnant est serein ? ...

En quoi l'hypnose peut aider?

Certaines études ont démontré que l’hypnose était en mesure de réduire voir dans certains cas, de faire disparaître les douleurs du dos
L'hypnose permet de réduire voir supprimer la douleur lorsqu'il s'agit de douleurs psychosomatiques en travaillant sur les émotions telles que la colère, l'anxiété, le stress...
Concernant les douleurs chroniques, liés à un problème physique, d'usure, de déformation... l'hypnothérapeute permet d'apprendre des techniques d'auto hypnose et ainsi devenir autonome en ayant des outils au quotidien 
pour gérer la douleur

Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni psychiatre, ni psychothérapeute. Je ne fais donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guéris pas. Ces pages sont données dans le cadre d'une démarche de bien-être à l'exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.


C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées sur www.hypnose-paris-10.com

Bien à vous,
Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10



Bibliographie 
- Medoucine lien
- Annuaire-hypnotherapie lien 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Gérer ses émotions - Episode 2

Gérer ses émotions n'est pas pour tous une tache aisée au quotidien. On peut avoir le sentiment d’être dans le flux continu du rythme de la vie, sans arriver à se poser, parfois emporté par le flux des émotions qui vont et viennent... colère, tristesse, peur, mais aussi de la joie ! :)  Petit rappel de l'épisode 1 sur la gestion des émotions  Vous avez pu voir dans le premier épisode de cette série d'articles consacrée à la gestion des émotions, comment repérer les émotions qui sont présentes et comment elles se manifestent dans votre corps (le lien de l'article : Gérer ses émotions - épisode 1 ).  Cette toute première étape qui est primordiale et permet d’arrêter de fuir ou de rejeter ces émotions (qui honnêtement si ça fonctionnait, ça se saurait ;)  Cette étape primordiale que nous avons précédemment vu est donc d'en prendre conscience et d'accepter la présence de nos ressentis et de nos émotions.  Sans ces éléments, il est souvent difficile

Gérer ses émotions - Episode 1

De quoi va t-on parler ? De nos émotions ! Nous sommes tous sujets à diverses émotions qui ponctuent notre quotidien. La plupart d'entre elles sont utiles et évoluent. Les périodes qui viennent de s'écouler n'ont pas forcément aider à ce que nos émotions soient agréables. Le confinement et le contexte incertain amplifient les désordres anxieux et peuvent provoquer des symptômes tels que de l'irritabilité, des insomnies, des difficultés de concentration, le sentiment d'indécision, la résignation… Chacun est confronté à de nombreuses sources de stress dans un contexte inconnu : la peur de l’infection pour soi même et ses proches, le manque d'informations claire et fiable associé à la désinformation, la frustration, l’ennui, la solitude… Et c’est normal !  Ne pas se sentir en pleine forme, ressentir des émotions désagréables, de l’anxiété, de l’impuissance, de la colère, de la tristesse... C'est normal. Nos habitudes, nos re

Gérer ses émotions - Episode 3

Maintenant, pour continuer ces épisodes sur la gestion des émotions (vous pouvez retrouver l'épisode précédent en suivant le lien suivant : Gérer ses émotions - Episode 2 ) nous allons aller plus loin. Le principe  est d’aller franchir un obstacle émotionnel, d’aller au delà d’une émotion qui peut être stressante, paralysante, envahissante… L’exercice va consister à changer une représentation mentale. Il va s’agir de modifier le VAKOG employé dans une représentation négative.  Alors qu’est-ce que le VAKOG ? Mot qu'on retrouve dans différentes disciplines : les hypno, les PNListes, les coachs… pour désigner nos 5 sens : Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif. Le kinesthésique désigne tout ce que vous ressentez émotionnellement et physiquement, notamment par le toucher. Cet exercice consiste à travailler sur vos sens à travers quelque chose d’agréable dans laquelle on va pouvoir récupérer tous les critères qui font que c’est agréable qu’on va pouv