Accéder au contenu principal

La culpabilité

Le sentiment de culpabilité peut se traduire par un mélange entre de l'agitation, de la nervosité, de la colère, quelque chose de profondément désagréable.
Elle vient d'un jugement qui se traduit par une forme de sermon, de punition pour ne pas avoir fait, dit les choses comme il le fallait. 
Ce sentiment a pour certaines personnes du bon, elle leur permet de se rendre compte de leurs propres valeurs, du moment  elles les dépassent et de rectifier le tir, si nécessaire.
culpabilité et l'aide de l'hypnose, Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10

Mais ce sentiment peut être pour certains néfaste sur du long terme. Une sensation de porter un poids, une boule au ventre, une honte, certains parlent d'un boulet qu'il se traîne, d'une page qui ne veut pas se tourner, d'autres de leur petite voix interne qui les critique constamment ou encore d'avoir cette impression d'avoir un petit ange d'un coté et d'un petit démon de l'autre...
Et pour certains, ce sentiment peut se ressentir dans pleins de domaines dans leur vie, beaucoup de choses deviennent sujet à se culpabiliser :
- "c'est ma faute",
- "je n'aurais pas du dire ça comme ça", 
- "qu'est-ce qu'il va penser de moi maintenant", 
- "je ne dois pas faire ça, ce n'est pas bien", 
- "je ne peux pas m'autoriser à être naturelle" 
- "on ne va pas m'apprécier comme je suis" etc...

Le sentiment de culpabilité est souvent associé au sentiment de dévalorisation, et au regard, au jugement des autres et de soi même (voir https://www.hypnose-paris-10-blog.com/2018/01/peur-du-jugement-des-autres-et-hypnose.html).

Ce sentiment peut aussi être une fuite de la réalité, "j'aurai aimé que les choses soient autrement, que je sois parfait". 


Pourquoi ressentons nous de la culpabilité ?

La culpabilité a une utilité (et oui aussi étonnant que ça puisse parfois paraître).
Elle attire l'attention vers quelque chose qui ne va pas et dont on ne prêterait pas attention sans cette culpabilité. 

Jusqu’où cela peut aller

Des personnes vivent très bien avec et s'en accommodent. 
D'autres personnes le vivent mal, voire très mal.
Renfermement, susceptibilité exacerbée, sentiment de peur très présent...

Mais ça peut aussi se transformer en échec que l'on s'impose à soi même puisque on n'a pas le droit, ce n'est pas bien, on n'est pas capable, on ne mérite donc pas de réussir.

Et quand c'est tellement profond,ça peut aller jusqu'à développer une somatisation de la culpabilité et se rendre malade au sens propre comme au sens figuré.

Que peut-on faire ?

Apprendre à écouter et accueillir le message que la culpabilité porte en elle. Apprendre à reconnaître cette partie de nous qui engendre cette culpabilité parce qu'elle est, à l'origine, porteuse d'un message avec une intention positive. Elle porte l'attention sur quelque chose en désaccord avec nous même et donne des indications sur ce que vous aimeriez à la place. Et au fur et à mesure que vous regarder les choses sous un autre angle, en défocalisant l'attention de ce que vous ne voulez pas pour la rediriger vers ce que vous voulez, vous entamez déjà le processus de changement !

Si la culpabilité est trop forte et difficile à gérer seul(e), une aide extérieure peut vous aider à avancer autrement. L'hypnose permet de travailler efficacement pour modifier les mécanismes internes qui nous échappent habituellement. 

Pour plus d'informations : www.hypnose-paris-10.com
Bien à vous,
Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les différents types d'intelligence

Les différents types d'intelligence selon Howard Gardner
Howard Gardner est un psychologue, professeur en cognition et éducation à la Harvard Graduate School of Education. Sa théorie validée par de nombreux chercheurs repose sur la distinction de 9 types d’intelligences différentes.




Il met en avant que la définition de l'intelligence est variable en fonction de l’époque, de la société. Chaque individu dispose à sa naissance d’un groupe d’intelligences, dont chacun se développera selon un rythme qui lui est propre. L’apparition de certaines intelligences est manifeste dès le jeune âge, d’autres, comme les intelligences personnelles mettent plus de temps à mûrir. Le plus souvent la personne ossède plusieurs types d'intelligence et une intelligence a tendance à dominer. C’est à partir de cette dominante que la personne appréhende le monde, ce qui explique la différenciation des humains. 


Les différents types d'intelligence1. L’intelligence logico-mathématiqueC'est la cap…

Rupture, séparation, divorce

Une rupture amoureuse est une étape parfois très difficile à surmonter : peur de quitter son conjoint, de se retrouver seul(e), de blesser son partenaire, la peur d'une douleur, d'un chagrin insurmontable...
Mais, la rupture peut être l'occasion de revivre, de se retrouver et de recréer sa vie comme on le désire.

L'acceptation de la ruptureQue ce soit vous ou votre partenaire, ou d'un commun accord qui envisagez de mettre fin à la relation ou que le pas est déjà été franchi, la première étape consiste à accepter cette rupture.
Dans cette phase, plusieurs éléments doivent être acceptés pour pouvoir avancer :
- Accepter la part de ressentis émotionnels négatifs : tristesse, chagrin, douleur, culpabilité, angoisse... des émotions qui font partie de la phase de "deuil" de la relation. 
- Accepter également d'avoir besoin d'un peu de temps pour faire le deuil.
- C'est parfois plus difficile à accepter quand l'ex-conjoint(e) est parti(e) soudainement,…

Comment sortir de la fatigue générale ?

Fatigue et surmenage sont des maux quotidiens pour beaucoup de personne. Ce sont des maux tout à fait normaux lorsqu'ils sont passagers. Mais, sur du moyen/long terme, ce sont des sources de baisse de moral, de chute d'énergie, de perte d'envie... parfois dans des proportions très importantes. Sur du long terme, elles peuvent nuire grandement à la santé, au bien être et à l'épanouissement personnel et professionnel.


Quelles sont les manifestations ?La fatigue importante se manifeste la nuit de différentes manières en fonction des personnes :
- des difficultés à s'endormir, des insomnies, des nuits très agitées, de nombreux réveils pendant la nuit...
- des cauchemars répétitifs, des terreurs nocturnes...
- des nuits de sommeil très longues (qui dépassent les plus de 10 heures) et où le réveil est chaotique : la personne se sent épuisée, comme si elle n'avait pas dormi.

Le lendemain, le moral est en berne, la journée semble être une lourde tâche à accomplir, ce qui dé…