Accéder au contenu principal

Gérer ses émotions - Episode 1

De quoi va t-on parler ?

De nos émotions !

Nous sommes tous sujets à diverses émotions qui ponctuent notre quotidien. La plupart d'entre elles sont utiles et évoluent.

Les périodes qui viennent de s'écouler n'ont pas forcément aider à ce que nos émotions soient agréables. Le confinement et le contexte incertain amplifient les désordres anxieux et peuvent provoquer des symptômes tels que de l'irritabilité, des insomnies, des difficultés de concentration, le sentiment d'indécision, la résignation… Chacun est confronté à de nombreuses sources de stress dans un contexte inconnu : la peur de l’infection pour soi même et ses proches, le manque d'informations claire et fiable associé à la désinformation, la frustration, l’ennui, la solitude…


gérer les émotions hypnose Laurie Le Borgès, hypnotherapeute Paris 10, hypnose paris 10


Et c’est normal ! 
Ne pas se sentir en pleine forme, ressentir des émotions désagréables, de l’anxiété, de l’impuissance, de la colère, de la tristesse... C'est normal.

Nos habitudes, nos repères sont chamboulés, de nouveaux ont du être pris rapidement pour pouvoir s’adapter, continuer à travailler, parfois dans des conditions pas toujours optimales. Notre vie privée a été chamboulé, soit avec toute la famille au quotidien ou au contraire seul(e). Les repères sociaux ont évolué aussi.

Mais c’est également normal d'avoir des émotions agréables à certains moments comme de la détente, de la joie, du dynamisme..., au cours de nos journées...

C’est pourquoi dans ces modules, je vous propose d’aller explorer vos émotions. Ces modules sont conçus pour être pratiques. Je vais vous communiquer au fur et à mesure la théorie suffisante et la mise en application pour pouvoir utiliser les exercices au quotidien.

Il est parfois bon de préciser que les exercices demandent de la régularité. Plus vous vous entraînez, plus vous acquérez les mécanismes et plus c'est efficace.

La météo intérieure - L'observation de l’émotion 

La toute première chose que je vous propose consiste à définir sa météo intérieure afin d’observer son émotion. Quel temps fait-il ? Que se passe t’il en moi ?

Ce matin, je veux travailler sur un article mais je n’arrive pas à m’y mettre, je tourne en rond.
Et là je sens la colère et de la frustration qui monte. Je vous invite à observer ce qui se passe en vous quand vous avez une émotion pour lui donner la possibilité de s’exprimer, mais cette fois-ci différemment de ce qu’on a l’habitude de faire la majeure partie du temps. 

Quand je porte mon attention sur ma colère, quand je me pose et que je regarde ce qui se passe en moi, je sens que c’est au niveau de la gorge, c’est rouge, ça a la forme d’une boule, elle tourne sur elle même, elle est lourde, elle a une texture âpre.

Cela m’amène à ressentir de la tristesse, une image m'apparaît, je vois de la pluie qui coule le long d’une fenêtre, c’est sombre derrière, je sens le contact froid de cette fenêtre sous mes doigts et j’entends le bruit de l’eau qui ruisselle…

Ce sont des exemples, vous allez vous rendre compte que ça va être différent pour vous. 

Je vous invite à chercher l’image ou la représentation de ce qui déclenche cette situation.

Cette image ou cette représentation sera accompagnée peut être ou pas de sons, de sensations, d’odeurs…. comme j’ai pu vous en donner quelques exemples précédemment.


Alors comment fait-on ?


Pour cet exercice, vous allez scanner votre corps de la tête au pied ou des pieds à la tête, comme bon vous semble, jusqu’à repérer quelque part dans votre corps une sensation, qu'elle soit agréable ou pas peu importe. 

Je vous recommande de vous installer confortablement pour démarrer votre scan, en position assise de préférence.

L'idée est de prendre 5 minutes pour faire le scan de votre corps en entier afin d’avoir vraiment le temps d'être à l’écoute de ce qui se passe.

Certaines personnes prennent l’habitude de faire cette météo interne le matin et le soir et au moment d’une émotion. Je vous invite à expérimenter plusieurs fois cet exercice au moins lorsque vous ressentez une émotion qui vous dérange et vous rendre compte au fur et à mesure que cet exercice va devenir de plus en plus facile dès lors que vous vous entraînez. 

Accueillir ses émotions

Il est important de valider ces émotions, comme on le disait avant, c‘est normal d’avoir ses émotions ! De les accueillir et d’accepter ces émotions.

Certaines personnes éprouvent le besoin d’écrire ce qu'elles ont ressenti pendant l'exercice, pour pouvoir accueillir plus facilement leurs émotions.

Dans le prochain épisode, nous voyons comment modifier les paramètres d'une émotion pour changer les ressentis intérieurs. Vous trouverez ce second article sur la gestion des émotions sur le lien suivant : Gérer ses émotions - Episode 2

C'est avec plaisir d'échanger si vous avez la moindre question. Retrouvez toutes les informations sur l'hypnose ainsi que mes coordonnées sur www.hypnose-paris-10.com

Bien à vous,

Laurie Le Borgès
Hypnose Paris 10



Bibliographie 
- Livre L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman lien
- Livre Croyances et santé de Robert Dilts lien

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La crise d’angoisse

L' attaque de panique , l' angoisse ou la crise d'angoisse viennent définir la même chose : un malaise psychique lié à de l’inquiétude extrême, la peur d'un danger proche combiné à un sentiment d’impuissance. C'est un signal d'alarme . Mais par rapport à quoi ? La réponse n'est pas  toujours si évidente que cela. A ne pas confondre avec le stress, l'anxiété, le trouble anxieux, pour plus d'informations sur les différences, veuillez trouver l'article détaillé via ce lien : stress, anxiété, trouble anxieux Elle peut être une réaction à une peur importante ou bien "dans une période chargée émotionnellement ". Il peut s’agir  d’un mal-être, de  questionnements qui ne trouvent pas de réponses, ça peut être par rapport à l'avenir, à une rupture, à un licenciement, à  un changement de lieu de vie, de travail,  etc… il peut s'agir également d'une  accumulation d'émotions négatives et la dernière qui arriv

Trouble du sommeil, insomnie, cauchemar...

Comment se caractérise les troubles du sommeil ? Les troubles du sommeil, les insomnies peuvent se traduire de diverses façons : difficultés à s’endormir, réveils nocturnes prolongés ou réveils trop précoces ou encore des cauchemars … Ces troubles sont souvent liés au stress , à l'anxiété, à la nervosité... L’insomnie peut à long terme avoir des conséquences importantes sur le bien-être. En effet bien dormir est primordial afin de se sentir de bonne humeur , avoir de l' énergie et avoir une bonne santé sur le long terme. Durant le sommeil, plusieurs processus physiologiques sont à l'œuvre : les tissus du foie et des muscles se régénèrent, le système immunitaire se regénère également, la mémoire se renforce, etc... Le cerveau évacue les « déchets » grâce aux antioxydants. 2 types d’insomnie sont définies: - l’insomnie passagère : elle fait suite à une situation ponctuelle, en général, facilement identifiable : du stress au travail, une séparation, etc.. Ce

Les problèmes de peau

La peau est au contact de tout et est utilisée en continu dans notre vie quotidienne. Elle ressent tout, absorbe tout et capte tout afin d'informer notre cerveau. Elle est aussi bien l'enveloppe protectrice du corps que l'organe du sens et du toucher. C'est une barrière qui permet  de protéger et préserver l'organisme : elle protège des infections, des blessures, des rayons solaires...  Elle permet de savoir s'il y a un danger : lorsqu'on met la main sur une plaque brûlante, le message est envoyé directement à notre cerveau pour annoncer une douleur, signe de douleur et ainsi retirer rapidement notre main. Mais, elle permet aussi de recevoir les signes de tendresse ou encore de la douceur... c'est pourquoi beaucoup de personnes sont adeptes des massages car notre peau préfère les caresses.   Les découvertes sur les liens entre la peau et le cerveau sont récentes et les recherches sur le sujet se font au sein d’une même discipline : la